La Presbytie

La vision normale

Dans un œil normal, et en vision de près à 35 cm, le trajet des rayons lumineux est modifié par le cristallin, qui en accommodant leur permet de converger sur la rétine. L’image se forme sur la rétine ; la vision est nette. Chez le myope, pas besoin d’accommoder, la vision de près est nette de façon rapprochée, sans correction.

La presbytie

L'œil comme tout notre corps vieillit… Avec l'âge, le cristallin devient trop gros. En modifiant sa courbure, il permettait de passer de la vision de loin à la vision de près, mais il perd de sa souplesse et de son élasticité. L'œil est alors incapable, lorsqu'il lit, d’accommoder, d'effectuer une mise au point correcte.

La presbytie s'accentue entre 40 et 60 ans pour atteindre une valeur maximale de +3 dioptries en moyenne.


Accommodation

L'accommodation est le moyen par lequel l'œil peut se régler automatiquement pour voir de loin ou de près selon les besoins. On peut comparer cela au système de mise au point automatique d'un appareil de photo. Il agit comme un « zoom » automatique et inconscient (autofocus). Bien que l’on n’ait pas encore totalement élucidé le processus, on sait que l’accommodation se fait grâce au cristallin. C’est une lentille qui est à l'intérieur de l'œil, et dont la puissance peut varier selon les besoins de la mise au point. Quand on observe un objet situé au loin, le cristallin est au repos ; quand l'objet se rapproche, le cristallin bombe et augmente sa puissance, ce qui permet de voir de près. L'accommodation diminue avec l'âge, car le cristallin perd de sa souplesse.