La chirurgie réfractive

Dans un œil normal, les rayons lumineux incidents sont convergés sur la rétine par la cornée située en avant de l'œil, et le cristallin situé à l'intérieur de l'œil.

Dans l'œil myope, les rayons lumineux convergent en avant de la rétine, en raison, le plus souvent, d'une trop grande longueur de l'œil.

Dans l'œil hypermétrope, les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine, en raison, en général, d'un œil trop court.

L'œil astigmate présente des anomalies de courbure cornéenne, conduisant à une déformation des images.

L’œil presbyte présente un défaut de mise au point, comme le zoom (« autofocus ») d’un appareil photo qui ne fonctionnerait plus.

La plupart de ces anomalies de réfraction peuvent être corrigées en portant une paire de lunettes, des lentilles de contact ou par une intervention en chirurgie réfractive. Dans tous les cas, l’objectif est de corriger par des moyens optiques, les erreurs de la réfraction et de modifier le trajet des rayons lumineux pour qu’ils convergent sur la rétine.

Plusieurs techniques chirurgicales existent. La méthode la plus adaptée à votre cas particulier sera choisie après un examen poussé et un entretien approfondi avec votre chirurgien.

Les différentes techniques de chirurgie réfractive